© 2019 Lequoy - Riss - Psychologue

Quand le travail fait mal...

  • sentiment de malaise diffus et durable,

  • manque de reconnaissance,

  • charge de travail démesurée,

  • sollicitations multiples et incessantes,

  • changements d’outil, d’organisation,

  • flou dans la répartition des taches,

  • processus rigides ou inadaptés,

  • pas de séparation entre la sphère privée et professionnelle,

  • sentiment de ne pas pouvoir faire ce qu’on devrait faire,

  • sentiment de ne pouvoir dire ce que l'on souhaiterait dire,

  • peur de ne pas être à la hauteur,

  • ennui, lassitude, démotivation,

  • perte de sens, sentiment d’inutilité,

  • placardisation,

  • injonctions contradictoires,

  • conflits interpersonnels

  • harcèlement moral, sexuel,

  • peur de perdre son travail,

  • violences psychiques voire physiques…

 

Lorsque nous nous sentons dans une impasse, ou submergés professionnellement, et que nous ne trouvons pas les moyens d’en sortir : il est probable que la souffrance soit déjà là.

Elle peut être identifiée en tant que telle ou apparaître sous forme de symptômes tels que :

  • stress chronique,

  • anxiété,

  • insomnie,

  • addictions,

  • irritabilité,

  • perte ou gain de poids,

  • maux divers : tête, dos, ventre…

  • troubles musculo-squelettiques (TMS), cardiaques, cognitifs…

Qu'est ce que l'épuisement professionnel, plus connu sous le nom de "burn-out"?  Une brève explication en vidéo.